Développement : Grandes évolutions du métier 2019-2023

Image

Trois grands enjeux

  • Fidélisation des clients.
  • Conquête de nouveaux marchés en saisissant l’opportunité de l’annonce de la suppression de chaudières fioul par le gouvernement.
  • Amélioration de la qualité du service clients.

Impacts métiers

Au 01/01/20 deux réglementations vont nécessiter une adaptation des compétences sur les solutions énergétiques, les dispositions fiscales et les aides gouvernementales :

  • réglementation énergétique (RE) 2020 pour les bâtiments neufs qui intègre un nouveau critère énergétique et un indicateur carbone,
  • arrêté du 23/02/2018 qui vient modifier des règles applicables aux installations gaz de l’arrêté du 02/08/1977 : impactera les équipes CEGIBAT.

Digital et Datas :

  • diminution progressive des contacts téléphoniques au bénéfice des échanges digitaux,
  • apparition de la maquette numérique 3D : véritable carte d’identité du bâtiment, elle sera un outil incontournable pour CEGIBAT, les ingénieurs efficacité énergétique et les développeurs,
  • évolution des métiers du marketing vers plus d’analyse de data, avec des compétences nécessaires en traitement mais aussi en enrichissement de données.

Des projets plus complexes, et multi-acteurs, qui nécessitent une adaptation du métier et une approche en mode projet :

  • développement du GNV et du biométhane : dossiers à complexité accrue,
  • marché tertiaire : la prospection nécessite des contacts plus nombreux avec de multiples acteurs.

Chiffres clés 2018

1 058 salariés

46,4 % de femmes

42,9 ans âge moyen

Axes de professionnalisation

  • Actions prévues sur les nouvelles réglementations.
  • Digital : actions de professionnalisation sur l’écriture de messages digitaux Professionnalisation des accueils AGNRC avec simulation, mise en condition, et immersions sur le thème des usages du gaz.

Télécharger la fiche au format PDF